Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

n Les Soirees

de le confoler , & lui témoigna le plus' amer repentir \ & Charles neut pas* la force de lui dire : Mon pere , vous m'avez mis le poignard dans le fein.

On fixa pour le départ du malheureux Charles un terme peu éloigné \ enattendant, onlui montroit plufieurs fois par jour 1'exercice, ainfi qua d'autres nouveaux foldats qui devoient partir avec lui. Suzette fe rendoit fur les lieux pour le voir. Attentive a fe plaeer un peu a 1'écart pour netre pas remarquée, avec quel tendre intérct elle fuivoit tous fes mouvemensl elle: voyoit avec plaifir que Charles étoit le plus beau , le mieux fait de tous fes camaradesi mais combien ce plaifir étoit empoifonnc par cette cruelle réflexion: ïl va partir ! Elle le plaignoit quelquefois de la peine que lui coutoit eet apprentiffage militaire \ fi 1'exercice duroit trop long-temps , Suzette, fans Sivoir quitté fa place, étoit plus forë

Sluiten