Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

#4 Les Soirees

Madame d'Elmon avoit une fille, A la coquetterie pres , Cécile étoit alors ce que fa mere avoit été autrefois. Son age ( elle commencoit fa quinzieme année ) étoit le moindre de fes agrémens. Son teint eut été plus blanc qu'un lis, fi 1'incarnat 8c la rofe ne s'y fuiTent mêlés pour 1'embellir 8c en ranimer 1'éclat. De longues paupieres noires s'élevoient ou s'abaiffoient mollement fur deux grands yeux bleus qui peignoient 1'amour, &l'infpiroient encore mieux. Tous fes traits étoient auffi piquans que réguliers; en un mot, elle étoit belle, fans celfer d'être jolie.

Cécile, en quittant le Couvent pour entrer dans le monde , ne fongeoit point a 1'amour \ elle ne fongea plus qu'a cela , quand elle eut vu d'Erviley. D'Erviley ne lui avoit point dit, Je vous aime \ mais il 1'avoit fi bien regardée t mais fes yeux avoient fi bien trahi le fecret de fon cceur t ils fe voyoient fouvent y ils fe trouvoiem

Sluiten