Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

£iS Les Soirees

bée depuis dans la pauvreté, Sc qui fefervoit ,pour fubffter , des connoiffances qu'elle avoit acquifes pour fon plainr. Elle avoit ctabli une pennen pour de jeunes Demoifelles; Sc comme fes talens Sc fes mceurs étoient également connus , beaucoup de families honnêtes lui avoient confié fans peine leurs enfans. M. de Mazincour avoit prié cette Inftitutrice, qu'on appeloit Madame Margin , de fe charger de Georgette comme d'un enfant qui lui appartenoit. Bientót Georgette s'ctoit diftinguce parmi fes compagnes, même fans exciter leur jaloufie; fa modeflie Sc fa douceur lui faifoient pardonner ■jufqu'a fes Succes. Bien sur qu'elle ne pouvoit puïfer a cette école que le favoir Sc les bonnes mceurs , M. de Mazincour ne fe hatoit point de la Tetirer; il aimoit mieux latenirlaque dans un Convent; mais il la voyoit prefque tous les jours. La raifon Sc

Sluiten