Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

n6 Les Soirees gette; il trembloit a chaque inftant de 1'afHiger: 8c cependant il n'eut rien de plus prefle que d'aller la lui apprendre. Drilly elfuya les larmes qu'il venoit de faire couler; il jura de défobéir , 8c alla trouver fur le champ uit autre ami de M. de Mazincour, homme fenfible 8c officieux , mais foible 8c fans caractere. On le nommoit Dorval. Au récit des amours de Drilly, Dorval pleura , & fe fit habiller uir le champ pour aller trouver M. de Mazincour. En lui parlant,. il fit un long exorde fur les vertus de Drilly, 8c il finit par dire , d'un air fort attendri, que ce pauvre garcon étoit bien amoiireux d'une jeune perfonne bien intéreflante. M. de Mazincour ayant demandé quelle étoit fa fortune ? Je crois qu'elle n'en a point, répondit Dorval. Hé bien, interrompit le pere , celle que j'ai choiiïe a de lajeunelfe,, de la beauté 8c une grande fortune.

Sluiten