Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

AMUSANTE S. 13!

cntends, cruel, interrompit Georgette, C'eft trop peu pour moi que d'étre malheureufe y vous voulez que mes crimes foient connus j vous voulez que je fois haïe de mon bienfaicreur. Ah l mon cher Drilly , continua-t-elle en fe jetant dans fes bras, ne me caufez pas ce mortel chagrin; cachez-lui toujours que j'ai eu, dirai-je le bonheur d'être aimée de vous ? Oubliez-ie vous-même, fi vous pouvez.... Pour moi je ne

1'oublierai jamais , je le fens Ses

larmes Sc fes fanglots écoufferênt fa voix j Sc Drilly lui promit de laifter paftèr au moins quelques jours avant de découvrir tout a fon pere.

La malheureufe Georgette avoit bien juré de fe vaincre elle - même j mais elle avoit la modeftiede craindre fa foiblefle ; elle fe méfioit de fon amour pour Drilly, qui lui avoit défc propofé de1 epoufer fecrétement, bien sur, difoit-il, d'appaifer enfuite fon

F vj

Sluiten