Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

AMUSANTE S. 1^5

les rendre ! Elénor, a ces mots • reconnoifïant une ame qui répondoit a la iïenne, fe retournc pour voir la perfonne qui a parlé. Avant d avoir vu Azéline , il étoit pénétré d'eftime pour elle ; il la vit, il fentit fon cceur rempli d'amour. Une ame tendre & une beauté célefte formerent la féducfion la plus complete j & Elénor vit bien | de ce moment, qu'il aimeroit toute' fa vie. De fon cÓté, Azéline ne regarda pas Elénor avec tranquillité: fon cceur fentit au même inftant ce que fes yeux venoient d'infpirer. Elle fut charmée de trouver beau Elénor, elle feut aimé fans cela. Enfin, ils éprouverent, en fe voyant pour la première fois', le fentiment qu'on éprouve en retrouvant ce qu'on a long-temps cherché. Dés le premier inftant, ils femblerent s'écrier tous deux a la fois: C'eft lui C'eft elle. UI'

I'arTaire, comme on voit, étoit fort

G v

Sluiten