Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

i6i Les Soirees

elle voyoit Elénor , Sc ils étoient heureux.

Morian efpéroit fans doute qu Azéline viendroit lui offrir fon cceur, pour recouvrer ce qu'elle avoit perdu; mais Azéline favoit être pauvre, Sc ne pouvoit être ni infidelle ni parjure: 1'inimitié de Morian redoubloit toujours en proportion des vains erTorts qu'il faifoit pour fe venger; Sc l'amour des deux amans augmentoit par les obftacles.

Azéline Sc Elénor n'étoient pourtant pas livrés fans défenfe a la haine de Morian. Ce dernier avoit une fceur qu'on nommoit Ephife. Cette fceur étoit auffi douce Sc fenfible, que le frere étoit dur Sc méchant. Morian fut devenu le plus vertueux des hommes, fi les lecons Sc même les exemples pouvoient corriger un naturel vicieux. II éeoutoit quelquefois fa fceur, Sc c'étoit un affez grand eifort ; mais

Sluiten