Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

nj% Les Soirees

douleur, n'en étoit pas plus attendri^ il fentoit fort bien que le hafard pourroit de moment en moment dévoiler fafourberiej mais cherchant a mettre le temps a pront, il vouloit empêcher le mariage d'Azéline 6c d'Elénor; c'étoit-la fon grand projet.

II parvint a fon oreille un bruit confus, qui tendoit a faire croire qu'il y avoit quelque myftere dans la naiffance d'Elénor. Ce bruit trouva des commentateurs : on en donna diverfes explications ; & quelques-uns inltruits de 1'intérêt que Morian prenoit a cette affaire , lui perfuaderent qu'Elénor étoit foup9onné d'être proche parent d'Azéline. Cette confidence fit grand plaifir a Morian, qui croyoit y voir un puiffant obftacle a 1'hymen qu'il vouloit empêcher. II demanda , fous quelque prétexte , au malheureux Elénor fes papiers de familie 6c il les donna fecrétement a des Jurifconfliltes pour les examiner.

Sluiten