Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

t5o Les Soirees » trant, le même titre Sc le même » intérêt nous arnenent ici. Si je porte 33 la parole, c'eft fans avoir aucun motif » de plus pour vous parier. L'amitié x> Sc un ferment facré rendent notre 33 fort commun Sc inféparable. L'un 3> de nous deux eft d'Eperny, & tous 33 deux nous fommes vos fils. L'un a •» été délaifte , abandonné par vous ? 3> 1'autre vous eft cher, Sc il eft comblé 53 de vos bienfaits. L'un de nous eft » d'Eperny mais il ne fe fera jamais y> eonnoïtre ; Sc, quelques démarches « quelques efforts que vous fafliez , 33 vous ne parviendrez jamais a le dé33 couvrir. Voyez maintenant fi en 33 choififlant l'un de nous deux vous 33 voulez vous expofer a chafler le fils 33 qui vous eft cher, Sc pour qui vous >3 avez tout fait. «

Qu'on fe figure a ce difcours fér tonnement de Blimont. Pendant un moment, il regarde, il écoute, fan*

Sluiten