Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

14-z. Les S o i r è e s fort peu du mal qu'on pourroit dire de lui après fa mort, perfuade qu'on n'oferoit pas lui en dire en face tant qu'il vivroit. En un mot, né avec de 1'efprit Sc toutes les qualités qu'il faut pour piaire, fon cceur avoit empoifonné tous les dons de la nature: Sc il avoit perdu enfin le droit Sc le talent d'ctre aimable.

Mais comme, avant de prendre de l'amour , on ne fonge pas fi 1'on fera capable d'en infpirer , il devint amoui-eux d'une jeune Sc charmante perfonne , qu'on nommoit Agathide; c'étoit une orpheline un peu parente du Comte, Sc qui v/ivoit fous fa tutelle, Sc auprès de lui. Son hifloricn lui donne le teint des fleurs, le pied Sc la taille des Nymphes , de grands yeux noirs , plus tendres que vifs, le fourire de l'amour , Sc quinze ans.

Voila pour fa perfonne. Quant a fon ame, peignez le contrafte du Comte, vous aurez le portrait d'Agathide,

Sluiten