Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

i.6.\ Les S o i r è e s

fermentation augmente de moment en moment \ enfin Je cri de la rebellion fe fait entendre , & le Chateau eit afliégé. Bientót le Comte eft efFrayé des clameurs de la populace, qui ne connoit plus de frein dès qu'elle a brife celui de 1'obéiiiance. On a réfolu la mort du Tyran, on la demande a grands cris \ les portes cedent aux eftbrts de la multitude. C'étoit fait du Comte, fi Agathide elle-même, après avoir foulevé fes vaflaux contre lui, n'avoit paru pour demander fa grace : elle appaifa le peuple, qui ne confentit néanmoins a fe retirer , que pour aller voir célébrer le mariage d'Agathide & d'Azémon. Le Comte fut forcé d'y confentir j &l'on ne voulut fouffrir aucun retardement. On courut a Azémon qui fut porté en triomphe jufqu'aux marches de 1'Au tel: leur union fut folennifée, ils vécurent heureux, & firent le bonheur d'une nombreufe familie.

COMMENT

Sluiten