Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

i7i Les Soirees

réuifit donc a Verfieux , fuivant fon efpérance elle réuffit même au-dela de fes défirs. L'amour trop embelii par rimagination , avoit enflammé Sainclair 5 l'amour avili, fali par la débauche , venbit de faire fuccéder 1'horreur a 1'enthounafme j «3c Verfieux vit avec chagrin qu'iln'avoit corrige un exces que par un autre. Mais il jugéa en même temps qu'en pareil cas il étoit plus aifé de vaincre la répugnance, que de fatisfaire a 1'enthoufiafme, Sc qu'il étoit bien plus facile a l'amour de rallumer les défirs dans un jeune cceur, que de fuinre a ceux d'une imagination trop exaltée.

Le hafard Sc la beauté le fervirent heureufement. Mérife que Verfieux Sc fon fils voyoient fouvent , fe prit d'amour pour Sainclair. La décence défend a une belle de commencer a dire qu'elle aime, mais elle ne lui défend pas de cherchcr a fe faire aimer: c'eft auffi

Sluiten