Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

AMUSANT ES, ijf Ie premier répliqua, que, bien afturé de Je vaincre, foit par les armes, foit par le fort, (paree que la fupériorité de fon amour lui alfuroit le feeours du Gel, toujours favorable au plus jufte parti), il avoit cru , par amitié , devoir lui propofer lepre-uve la moins périlkufc; que d'ailleurs il comptoit fur fon heureufc étoile j qu'il étoit accoutumé a n'entreprendre jamais rien fans réuffir ; qu'enfin „ bien sur d'être le vainqueur de fon rival,. 6c de ne fe battre jamais fans tuer, il auroit voulu au moins n'être pas le. meurtrier de fon ami.

Ce raifonnement n?ayant pas convaincu le premier, ils reeommencerent leur combat, 6c celui qui avoit une heureufe étoile rut tué..

Aurélio (c'eft le nom du vainqueur ) ne borna pas fes (uccès i la mort de fon rival , il eut encore le bonheur de fe faire aimer d'Ifabeile; 6c comme

Sluiten