Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

i8o Les S o i r è e s

voulut folliciter Hortenna ni Afframo;' mais la Reine chercha a féduire Hortenlia pour fauver la PrinceiTe. Peutêtre , pour entreprendre cette féduction, il auroit fuffi a la Reine d'être femme , 8c elle étoit mere.

On avoit pris pour Juges un eertain nombre d'hommes connus 8c irréprochables : 8c quand le jour du Jugement fut arrivé, d'un cöté de la Salie d'audience parut la Reine, 8c de 1'autre le Roi, tous deux arfis avec leur Cour. Plus bas étoit Ifabelle avec fon Avocat Hortenlia;. 8c vis-a-vis étoit fon amant avec Affranio. Après un; jfignal donné, Hortenfa commenea la première a parier.

Le premier grief allégué contre nous: par 1'Avocat du beau fexe , fut que les:, amans qui n'ont pu fe faire écouter d'une belle pendant le jour , la forcent a les entendre dans le lilence de la nuit par des concerts inventés pour

Sluiten