Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Les Soirees bati, vous contrefaites donc le boffu pour venir baifer la main des Dames ? Vous vouliez m'attraper!

Lindor.

Oui, je fuis Lindor; 8c fi je n etow fans armes

C h a r m a n t , ( d fes Gardes.)

Prenez garde a moi, vous autres; le dröle me menace : qu'on 1'arrête , 8c qu'on le mene a la tour.

Lindor.

O le plus lache des Gcnies!

Charmant.

II me dit encore des injures! Qu'on. femmene.

zéphirine.

Ciel! quel coup affreux !

SCÈNE

Sluiten