Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

5p Les Soirees La Fée. Mon anneau ! Ah! mifërahJe, nous fommes perdus: cette Vieille eft la Fée Bienfaifante , qui vous a attrapé.

SCÈNE XII ET DERNIERE.

La Fee Bienfaisante , tenant par la main le Prince Lindor ; Zéphirine , Charmant y la

FÉE MORGANT.

La Fée Bienfaisante.

Oui, Madame, la (ottifë du fils m'a mife en état de réparer la méetóiceté de la mere. Je viens de tifer le Prince de la tour; je vais 1'unïr avec la Princeflé , 8c je gardera] votre anneau , non pour vous faire du mal, mais pour vous empêcher d'en faire. Lindor. Ah ! ma chere Zéphirine !

Sluiten