Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

8

Les AmouJ-s

pont* de pierre Manche Sc polie , tellement

qu'on cliroic a la voir, que c'eft unc me , 5c

non pas une Vitle'.

Lcin d'icelle , a environ cinq quartz de

iietó 1'im des plus riches habitantz avoit fin fort bel héritage \ car il y avoit des montaignes oü fe nourriffoit grand nombre de beftes fauvages, des coufteaux *veftus de vignes, des plaines de terres labourabl a^froumenc^pate^pourle

befcail,le tout eftendu au long; de la marine , qui rendoit le lieu plus déhaeu*.

En Zette terre, un chevrier nomme Lamon, gardant fon troupeau , trouva un ^titenLtqneruuedefeschevresallajc-

toit • S' voici la manière comment. II > avoit un hallier fort efpés de ronces Sc d'efpines, couvert tout a 1'entour de herre, &audefioubzlaterrefeultréed'herbede-

Uée Sc menoe , fur laquelle êtoit le peut enfant glfant. Lu s'encouroit la chevre or-

dinairement, de forte que bien fouvent 1 on „efcavoitcequ'elle devenoit, Sc abandonfon petit ehcvreau, fe tenoif auprcs

Sluiten