Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

ceDaphnisètChxoé. 15

fik, avecque laquelle avoyent efté expofées quelques bagues 8c enfeignes pour pouvcir la recongnoiftre a 1'advenir; c'eft a fcavoir une coiife d'or , des parilis dorez, Sc des chaufles brodées d'or. Aufïï le berger eftimant cette rencontre eftre chofe advenue par expreffe difpofïtion des Dieux, Sc quant Sc quant ayant apprins de fa brebis qu'il en devoit avoir pitié , enleva 1'enfant entre fes bras, ferra les bagues dedans un biifac , Sc feit prieres aux Nymphes , qu'a bonne heure pufl-il eflever 8c nourrir la paovre enfant , qui comme implorant leur ayde Sc mercy , avoit efté gettée a leurs piedz; puis quand 1'heure. fut venue de remener fon trouppeau au teel, retournanr au lieu de fa demourance champeftre , conta a:' fa femme ce qu'il avoit veu , Sc lui monftra ce qu'il avoit treuvé , en lui commandant qu'elle tinft de la. en avaiit 1'enfant pour fa fille naturelle , 8c que fecrettement elle la nourrift comme fienne.

Parquoy la bergère , qui avoit nonj

B

Sluiten