Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Ï4

Les Amours

ces couteauk la , lors que tu eftoit amoureux de la belle Amaryllide. Mais tu ne me voyois pas , encore que je fuiTe continucl'lement auprcs de ton amye , laquelle je t'ay a la fin donnée , Sc tu en as eu de beaux enfantz, qui maintenant font bons laboureurs 5c bons bouviers. Ft pour le préfent je gouverne aufli Daphnis 8c Chloé-, Sc après que je les ay le matin mis enfemble , je m'en vieqs en ron verger , la cu je prends playfir aux arbres £c aux fleurs que tu y as planrez, 8c me lave en ces fonraines, qui eft la caufe que toutes les plantes 8c les fleurs de ron jardin fonr fi belles a veoir pource qu'elles fonr nourries ^c arrofées de 1'eau ou je me fuis lavé. Kegarde fi tu verras pas une branche de tes arbres rompüe , ron frui» aulcuneroènt pfflé , ou aukune plaste de tcs hcibe; 8: de tes fleurs foullée , ny . -pas uncl de res fontaines troublée ; Sc re repute bicn-heureux de ce que roy feul entre les hommes , en ra vicillclle , ru cs encore bicn-roulu de cct enfant.

Sluiten