Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

de Daphnis et Chloé. <;j

eftois comme tranfy : je cryois comme cui m'euft battu, Sc ne parlois non plus que fi j'euiTe efté mort ou muet. Je me gettois dedans les rivieres pour eftaindre la chaleur qui me bruflok, & appellois X mon ayde le dieu Pan, comme celuy qui aukrefois avoit efté amoureux de la belle Pitys. Je remercyois la nymphe Echo , pource qu'eile nommoit après moy m'amye Amaryllide , & puis rompois mes fluftes par defpit de ce qu'elles fcavoyeiic bien donner playfir a mes vaches, Sc ne pouvoyent faire venir k moy mon Amaryllide : car il n'y a medecine quekonquc , fok qu'on la mange ou la boyve , ny efpece aulcune de charme qui puiflje «guerir k mal d'amour, finon le baifer, .cmbraflcr , Sc coucher enfemble nue 1 .nud.

Phikras, après les avoir ainfi enfcignez, fe defpartit d'avecque eux , emportant, pour fon ioycr, quciques frommages , Sc un chevreau a qui les cornes commcncoycnt ji apomdre, qu'ilz luy doKuerenc. Mai's

Sluiten