Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

oe Daphnis et ChuoÉ. 91

Cr quand ces vieilardz eurent un peu *cti, adonc commencerent ilz a corner de letars geunès ans t comment ilz gardoyent fettrs beftes quand ilz eftoyent jeunes , comment ilz eftoyent efchappez de plufieors dangers Sc plufieurs furprinfes d'efcismeurs de mer Sc de larrons. L'un se Tantoit qu'il avoit aultrefois tué un loup ; Faalt se , qu'après Pan il n'y avoit homme qiui fceuft fi bien jouer de la flufte que lui. C'eftoit le bouvier Philetas qui fe donnoit cefte iouange ; 8c Daphnis 8c Chloé le f rierent bien iuftamment qu'il -leur voutót monftrer un petit de fa fcience , 8c «juTil daignaft jouer un petit de fa flufte a ce f.tcrihce iaict en 1'honneur du dieu Pa» , lequel prenoit plaifir a en ouyr bien j«nier.

Phileras leur accorda, combien que pour is rïeiilefle il fe plaignift de n'avoir plus gttere d'haleine , Sc print en mam la flufte és Daphnis: mais elle fe rreuva rrop petite pottr y moiiftrer beaucoup de fgavoir & 'tl'aitifice, comme celle de quoy jouoit un

Sluiten