Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

ï io

Les Amours

chafler aux oifeaulx, Sc comment il en avoit prins aulcuns avecque des colletz, & aultres avecque des gluaux , ainfi qu'ilz venoient pour manger des grappes de lierre 6c des graines de meurte. vJeux de la maifon le louereut grandement de fon bon efprit, Sc le prierent de manger a bonne chere de ce que le maftin leur avoit laifie, commandant a Chloé qu'eile ieur verfaft a boire , ce qu'il feit bien Voluntiers , a tous les aultres premierement, Sc puis a Daphnis le dernier: car elle faifoit femblant d'eftre martyre contre luy, de ce qu'cftant approché fi pres de la maifon, il s'en eftoir voulu aller fans la veoir n'y parler a elle : 8c néanrmoins avanr que luy prefenrer elle bur en la tace, puis luy bailla le demouranr ; 8c luy, cncores qu'il euft grand'foif, beut lentement a longue haleine , pour en avoir tanr plus de playfir.

Si fut tantoft la table vuidc. Toutesfois I fe tenant encore aflis, ilz luy demandoient ■ comment fe portoient Mynale Sc Lamon» '

Sluiten