Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

I$0 f. E 5 A M O V K S

Sc de tous les aultres inftrirmens de muficque , tèllement qu'eftant ja venue en la fleur de fon erge, elle danfoit avec les Nymphcs & chantoit avec les Muses. Mais elle fouyoit les mades , aultant les Dieux que les hommes , aymaflt trop la virginité. Pan fe courrouca a elle , ayant envie de ce qu'eile chantoit fi bien , Sc eftant defpité de ce qu'il ne pouvoit venir a bout de jouyr de fa beauté , tellement qu'il feit devenir enragez les bergers Sc les chevriers du pays ou elle eftoit, qui comme loupz Sc maftins afiamez, dechirereist la paovre fille en pieces , Sc en getterent les msmbres ca & la , chantant encore fes chanfons : mais & terre , en faveur des Nymphes , cónferva fon chanr Sc re tint fa mnficque , de manierc qu'aa gré des Mufes elle rend encore maintenant toure relle voix que l'on veult, rcprefentant , ainfi que la pucelle de fon vivant , les dieux, les hommes , les inftrumens de muficque , les beftes , Sc Pan ky-mefme quand il joue de fa flufte , Sc

Sluiten