Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

de Daphnis et Chloé. 177

eftre né de ce vieillard 8c de fa paovre femme. Si penfa qu'il n'eftoit point b&foing d'y fonger davantage , 8c qu'il falloit promptement veoir les enfeignes des recongnoiffance , pour congnoiftre fi elles monftroyent qu'il fuft iffu, comme il difoit, de plus hault eftat que le fien.

Myrtale les alla incontinent querir dedans un vieil fac auquel ilz les gardoyent foigueufement ■■, 8c fi-toft que Dionyfophanes apperceut un petit mantelet d'efcarlare avecque une bouclé d'or , 8c une' petite efpée a. manche d'yvoire , il s'efcria a haulte voix: O Jupiter I 8c appella fa femme pour les veoir aufli. Si-roft qu'eile les veit , elle s'efcria femblablemenr , en difanr: O farales Déeffes 1 ne fonr-ce point icy les joyaulx que nous expofafmes avec noftre enfant , quand nous 1'evoyafmes expofer par noftre fervante Sophrofyne ? II n'y a point de faulte, ce font ceux mefmes. Mon mary, 1'enfant eft noftre : Daphnis eft voftre filz, 8c garde les chevres de fon propre pere.

Sluiten