Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

i5

4-

Mon coeur s'écrie: „ O noble Créature!

„ Homme fi chèr au Roi de la Nature! —

„ Quelle eft ta Gloire!—O! combien ton Deftin

„ Eft fortuné, Fils d'un Père Divin! — lMc.3.38.

Paufe.

L'Homme, OTrès-Haut!différe peu de 1'Ange.— Comme fon Frère, il chante ta Louange, Pf-*33-t' Etant, fur Terre, un Ange, environné Hebr.x.-j. D'éclat célefte, & d'honneur, couronné. — 6.*

Tu Pas facré de tes Mains immortelles. —

Etabli Roi fur tes Oeuvres fi belles,

Qu'appercoit- il ici-bas, O Seigneur! Hehr. 2.8.

Dont il ne foit maïtre, pour fon Bonheur? —

7-

II voit foumis a fes loix fouveraines Tout le Bètail, & des Monts , & des Plaines. — Ours, & Lions, & Tigres, dans les bois, Sont, comme Agneaux, dociles a fa voix. —

8.

Cbantres de 1'Air!— Muëts H6tes des Ondes! ■—< Dans vos nids hauts, — dans vos voyes profondes, II vous règit;...— O Cieux!— il a pêché!...—Gen. 2.7. II meurt;... —O Mort! peut-il t'être arraché? —

9-

Oui, Dieu-Vivant! en ton Fils Adorable Jsan.6.69.

II trouve un Pleige, un Frère charitable, Hepr^xx.

Qui, mort pour lui, revït viaorieux, S'425."

Le rend vainqueur, & le couronne, aux Cieux. 1tv.15.57

— _ iPier, 4.5.

PSEAU.

Sluiten