Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

44

9-

Quand ton Courroux s'enflammera; Les rendant tels que braife, Au coeur d'une fournaife ,

Seigneur! il les confumera; — L'abus de ton Support Ayant pour fruit la Mort. —

io.

Même du Monde il raclera Leur criminelle Race. — Ni fouvenir, ni tracé

Sous le Soleil n'en reftera;... —i O! fi d'un tel Courroux Ils prèvenoient les coups! —>

li.

Hardis, audacieux, au point De T'attaquer Toi-même, O Fils du Roi Suprème! —

Comment ne les verroit-on point Terralfés, mis aux fers, Et d'opprobres couverts? -—

12.

Avant que vers tes Contempteurs, Obftinés & revêches, Vojent, O Chrift! tes Flèches,

Je lis de la Mort les frayeurs Sur leur front, dans leurs yeux, Leyés en -vain aux Cieux: —.,..

Pf. 2. W.

Mal. 4. 1. Ef. 28. 17,

Pf- 45. V

Sluiten