Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

48

g. *

J'entends, O Dieui je vois ces Inbumaini Frapper, de joye, en leurs barbar es mains. — Vborrible effet de leurs affreux dejfeins.

Leurs yeux recrée: — A la Pitié dans leur coeur point ff entree6. Tandis qiïau fort ma robe ejt expofée, Que de mon fang l'ame foit arrofèe

De qui Caura l —

IO.

Ah! puifqu'au Ciel, 1'ame qui L'adora, Qui fes forfaits vivement abhora, Et fon Secours ardemraent implora,

Joignit la fienne; — Qu'ainfi de moi, Seigneur! il Te-fouvienne! — Qu'au lit- de-mort, ton Oeuil ma Foi foutienne! — Oae j'aye celle, O Chrift! qui fut la Tienne,

Quand Tu crias: —■

11.

Grand Dieu ! déploye, en Dieu Sauveur, ton Bras. — 'Qtfayant jetté Chiens & Lions a-bas, Jl dompte aujjï des üiennes, belas!

Non moins cruelles.... — II meurt.... — Nous donc, par fes playes cruelles,£y. ? ; ?# Guèris, fauvés, — O Frères, Soeurs fidelles! — J ,.' Four exalter fes Vertus immortelles,

Soyons un cceur. —

Sluiten