Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

6. *

A-peine eüs-Tu de defius-moi, Détourhé Preuil, O Divin Roi! Qu'en proye aux plus vives frayeurs, Je m'écriai, fondant en pleurs: — „Dieu, mon Dieu! s'il faut, que ie meure; „Quel, Oh! quel profit T'en demeure. —

7-* .

„Réduit en pouflière, O Seigneur!„ Pfalmodfrai - je k ton Honneur? — „Le prix de ta Gratuïté „Dans la Foffe eft-il exalté ? — „Ah! les Morts font dans 1'impuiffance „De T'offrir leur reconnoiifance. —

8.*

Ce zêle enflammant mes défirs;

Tu fis fuccèder aux foupirs

Que poufibit mon coeur abattu

Ce cri; „ Mon Dieu! m'exauces-Tu! —

Tu le fis, & moi la Promeffe

De Te glorifier fans ceffe.

P S E A U M E XXXI. Le Chriflianifme. 1.

O Seigneur-Dieu! Dieu d'FTpérance! —

Dieu, qui, dans tes Elós,

Opères les Vertus Dont ton Ciel eft la recompenfe! — 'Dieu, que Jéfus fans cefle

A leurs vceux intèreffe! •—

py: 63. 4.

Rom.15.13

Rom.%. 33. Pbil.i 13.

Sluiten