Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

La, ton Fils Unïque, Pour un Monde infque, Meurt, percé de cloux. —

5-

Ami Célefte, II nons invite 'A Ja Foi, Salut des Croyans.— E»ivin Frère, II nous follicite \A vivre comme tes Enfans. —

Le Fou feul méprife

La Science exquife

De fes faintes Loix. —

Que font au prix d'elles,

Celles, toutes celles

Des plus fages Rois? —

6.

Celui des Hommes & des Anges Ne veut point ta Mort, O Pécheur! Mais, crain de chanter fes Louanges, Si Tu ne Lui donnés ton coeur. —

Jufqu'& - quand fera-ce

Que du Dieu-de-Grace

Tu méconnoitras

Le Don inéffable ?.. —

Son Fils Adorable

T'ouvre encor les Bras. —

K % pan

75

Jean 3. 16. Pf. 22. 17.

Rom. r. 16. Mat. 5 16.

Ez. 33.11.

P rov.13.z6

Jean 4.10. zCor.g. 15. Hébr. 1.6.

Sluiten