Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Paujè. i, 4-

utour de tes Enfans

Se campe ton Ange, O Seigneur!

L'ange Incréé, le feul Sauveur

De tous les vrais Croyans.

Que fon Norn foit-bénit! —

A-jamais qu'il foit' exalté!

Car de quelle Félicité

Tout fon Peuple jouit!

5-

Paternels font les coups Dont, O Dieu! Tu frappes les Tiens. -

vrat Bonheur des vrais Chrètiens

INe fervent-ils pas tous? —

A la loi du Trèpas Le Pêché les aifujettit: Mais quand Chrift du tombeau fbrtit

Leur Chef n'écoit-Il pas? — '

(5.

O Jeunes-Gens! venez; — Venez vous former, en ce lieu, A la Crainte, k PAmour du Dieu

Pour qui vous ètes nés.—

Voulez-vous vivre heureux. Et, formant de fages défirs, Gouter de vrais, de pürs plaifirs?

Vivez réligieux. —.

7

79

AS.*, iï:

Hebr. i»; 6-10.

Rom. 8.17,'

Pom.j. lil Col. ij i8.

Sluiten