Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

( 9§ )

fier } veux - je dire , par quelque ancien domeftique de confiance, votre nourrijfe , ou, votre gouvernante , faites-lui donner de grace y chaque mois t, ou chaque femaine, ce que vous jugere\ convenable. Je foufcrirai d tout.

Trop heureux que ce foit vous !

je ne vous aurois pas choifie peutêtre ,* cependant 3 je me trouve heureux que ce foit vous, qui daignie\' f>rendne ce foin. C'eft une forte dei Hen y mais qu'ofai-je dire ? c'eft du < moins une obligation e'ternelle que: vous m'aure\ impofe'e ; & vous ne: pourre^ jamais repoufter ma recon- ■ noijfance y mon refpecl , mes fervi- ■ ces, mon de'vouement. Je ne les repoujferaipas 3 m'a-t-elle dit avec des; accens enchanteurs ; mais c'eft bien •. plus que je ne mérite. Je lui ai en- ■ core dit : Vous aure\ donc encore: ce foin ? vous me le promette^ ?' Cette fille ne fouffrira^pas? elle riau-> ra pas befoin de travailler plus quil\ ne lui convieni ? elle n'aura point: d'infultc3 ni de reproche d fiuppor*-

Sluiten