Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

408 • Bellinette

pendant Belline Sc Fidéle inftruirs de tout ce qui lui étoit arrivé , ne fe conrentèrenr pas des bons exemples qu'ils lui'donnoient continuellement, lis lui parlèrent encore avec la franchife d'une fimplieité éclairée & lui firent fentir les différences qui doivenr fe trouver néceflairement entre la conduite d'un prince fur le tróne ou celle d'un prince reriré.

II eft tems a préfent de revenir a Bellinerte. Grondine après avoir enievé le prince Brillant, s'étoir aufli emparée de cerre princelfe , fans que tour 1'art de Sublime put y mettre obftacle, tant 1'humeur a de reflources Sc de droirs dans le monde! D'abord que la petite reine qui dans ce moment étoit Belline , c'eft-a dire vieille, fut en la pofleflion de la mécbante fée , elle la rranfporta dans une forêt fombre & noire , capable d'infpirer la frayeurauxgens même les plus avancés en age. Les cris , les rerreurs , les carefles de cstre princefle ne purent adoucir la fée qui lui dir après avoir long-tems murmuré fans pouvoir rien prononcer : Oui, oui , je vous le confeille de vouloir reflembler a Belline, je vous appren-

drai Quoi, madame, c'eft pour cela que vous

m'enlevez Sc que vous me grondez, reprit la princefle avec étonnement! J'ai tort, n'eft-ce pas a lui répliqua Grondine, de faire voira Sublime quelle n'eft qu'une bete avec tout fon efprit & toutes fes

Sluiten