Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

du Prince Titi. 55

rai pas moins fur votre amitié. L'amitié pour être vraie entre les princes , ne peut avoir d'autres fondemens que ceux qui la rendsnt vraie j entre les particuliers , ce ne font ni les alliances, nil'intérêt; c'eft la vertu qui lie véritablement les cceurs. Je vous avouerai cependant une chofe , continua-t-il , je voudrois bien connoitfe celle dont vous avez fait choix. Sur quoi Titi , après avoir fair a Fortefetre mille proreftations d'une reconnoiflance & d'un attachement qui ne finiroient jamais, 1'avoitaifuré qu'il leregarderoit toi> jours comme fon père, & la princelfe Gracilie comme fa fceur, lui avoit avoué qu'il avoir pris, dans toute la bonne foi du monde & avec tout 1'amour poiïible, des engagemens qui lui étoient aufti chers qu'il étoit réfolu d'y être fidéle , qu'ayant engagé fa foi avant d'être parvenu a la couronne, il abandonneroit plutót la couronne que de manquer a. fon premier engagement. Et enfuite, fans entrer dans aucun détail au fujet de Bibi , voulant que Forteferre jugeat d'elle par lui-même avant d'en apprendre les avenrures; Tiri lui avoit promis de la lui faire voir dès qu'il auroit eu des nouvelles de la reine mère. On n'attendit pas long-tems, un courrier apporta de la part de cette reine , un gros paquet que Titi ouvrit avec empreffcrnenc ; il le trouva plein d'adreifes qu'avoient

Div

Sluiten