Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

du Prince Titi; 75

pour tromper Bibi , que s'il avoit encore été page.

Après que Bibi eut écrit fa lettre, il lui prit en-» vie de fe métamorphofer en oifeau, pour aller enfuite fous la figure d'une mouche auprès de fon cher prince, & s'y trouver lorfqu'Abor viendroit lui remettre cette lettre. «Je yerrai, dit-elle , »> quand il la lira, 1'eifet qu'elle produira fur lui j j> s'il la lit tranquillement, je fuis perdue, il ne 3) fuivra que trop bien les confeils que tu lui ss donnés. Maispourquoi les lui donner, pourss fuivoit-elle, li je ne veux pas qu'il les fuive ? ss Non, non, que ma foiblelfe ne démente point s» ce qu'un amout parfair exige. Immolons-nous 4> a fon bonheur. Confions mon deftin a fon js amour, & que Ia raifon règle ma conduite. >» Ces réflexions 1'avoient empêché de fe rendre auprès de Titi, fans cela , elle auroit entendule deflein qu'on prenoir de la furprendre ; mais elle auroit vu aufli que fes confeils ne feroient pas fuivis. C'eft ainfi , que par trop d'amour, elle travailloit a fe faire de la peine.

Lorfqu'Abor arriva chez lui, fa femme & fa fille vinrent avec empreflement le combler de carrefles, & lui demander le fujet de fa venue* II répondit ainfi qu'il en étoit convenu avec Titi , & 1'Eveillé fic U-deflus cent contes pour auto-

Sluiten