Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

xo6 H I S T O I R E

Alors arriva le père de 1'Eveillé, ou pour mieux dire, le nouveau duc de Felicie, qui venoit remercier Titi de 1'honneur extraordinaire dont il 1'avoit comblé. 11 fut recu des deux rois avec de grandes marqués de, diftincFion & d'amitié. Comme il fe faifoit tard , on reprit le chemin de la petite maifon.

Le duc de Felicie étoit d'un age avancé. Si les fouverainetés ne doivent êtte données qu'aux belles tailles, il n'auroit jamais été duc de Felicie , car il étoit bolfu. Mais une boffe ou deux n'empêchent pas qu'on ne puilfeètre roi. Si ceux qui fortent boiïus d'un fang royal ont le droit de monter fur le trone, la vertu ne pourroir - elle y élever des boifus ? Ce ne font pas les épaules., c'eft le cceur & la tête qui rendent digne de commander , & de ce coté Fa, le duc de Felicie méritoit bien d'être fouverain..D'ailleurs contre 1'ordinaire des boifus, il étoit alfez grand, le vifage peu alongé, & la jambe parfaitement belle.

Le duc de Vaervir éroit revenu avec lui, charmé de lui avoir apporté la nouvelle du don que Titi lui avoit fait de la principauté de Felicie; plus charmé encore d'avoir été le premier qui 1'eut annoncé a une des filles du nouveau duc, de laquelle Vaervir étoit extrèmement amoureux, & dont il fe croyoir tendrement aimé.

Cependant 1'heure du fouper étoit venue. Oa

Sluiten