Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

1? HlSf OU!

chofe tourne , le marquis eft bienhabile, Sc |e fuis fur qu'il tirera bon parti de fes afliduités. Cotnriienr a fon age, demanda Gracilie, & récrépie de blanc & de rouge autant qu'elle eft, cette femme peut-elle s'imaginer de plaire k un jeune homme auffi bien fait que le marquis d'Iridis? Comment, reprit le baron? C'eft qu'elle le fouhaite, qu'elle ne fe voit pas tetle que vous k toyez, & que le marquis lui dit qu'il la voit telle qu'elle voudroit ou fe croit être. Je ne fais pas comme il la voit, dit alórs Ie duc de Vaervir; mais je fais bien qu'avec fon gros nez blanc & fes deux joues peintes en rouge, fon vifage me paroit comme un navet entre deux betteraves. A cette comparaifon, qu'on appeleroit une arlequinade, fi elle n'avoit été faite par un auffi grand feigneut, la princeffe Gracilie fit un éclat de rire quf furprit ceux qui fuivoient le roi, & qui la furprit elle-mcme •, mais il partit fi promptements qu'elle n'etit pas le tems de la réflexion. Ce qu'il y avoit de facheux, c'eft qu'il n'étoit pas impoffible que la marquife de Rababou ne devinat qu'elle faifoit le fujet de leur converfation : elle avoit pu remarquer que les princeffes, le duc &c le baron avoienr fouvent jeté les yeux fur elle ; mais fe croyant aimée du plus bel homme da royaume, elle étoit bien éloignée de croire que fen nez fut comme un navet entre deuxbetteraves.

Sluiten