Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

dü Prince Titi. 243

princefles le iuivoient de pres , accompagnées du prince de Felicie & des quatre feigneurs qui faifoient de leur mieux pout les réjouir. La plupart des gentilshommes qui s'étoi<ent remJus a cette partie de chafle , environnoient Titi avec Abor & le chevalier de Tobifonde. On parloit des plaifirs de la chafle , Si Titi difoit qu'il étoit facheux que d'innocens animaux en fouffriflenr. II convenoit qu'on pouvoir les détruire, & quil le falloit même pour la confervation des biens de la terre néceffaires a Iafubfiflance des hommes : il ne regardoir pas comme un mal , la mort qu'on leur donhoit, puifqu'ils y étoient deftinés dès leur naüfance , ainfi que les chafleurs mêmes j mais il auroit voulu qu'on eut pu trouver le moyen de les tuer fans les faire foufliir, foit Iorfqu'on les blefle fans les prendre , foit Iorfqu'on les fait déchirer par des chiens. Dans un détour oü Abor & le chevalier de Tobifonde fe trouvèrent prés de lui un peu a 1'écarr : Si vous vouliez , fire , lui dirent-ils , nous épargnerions a votre majefté le trifte fpecFacle de 1'abois du cerf. Quand on fera a fa pourfuite , nous vous menerions dans quelque village voifin , oü vous pourriez, fans être connu pour roi, vifirer quelques maifons de payfans , Sc prendre une idéé de 1'état oü fe trouvent vos campagnes , Sc fur-tout, celles qui font cloignées de la capitale, comme 1'eft celle-ci. De

Sluiten