Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

du Prince Titi. t$f dans Ie royaume de Titi ; Car il crdonna Ia même chofe dans rous les Heux dè cetre route oü il le jugea héceflaire ; & de plus, il écrivit aux fecrétaires d'état de Faire établir de femblables poftes fur la route qu'il devoit tenir pour revenir dü camp dans fa capitale.

Les deux rois continuèreiit leur Voyage fans aucun accidenr; quand la poche droite de Titi étoit vide, il avoit foin de tirer exacFement de la gauche les deux tiers de Ia fomme qu'il y trouvoir- & cjuandil paffoit dans quelque village * il vidoit toujours Ja poche droire , en lahfanc tomber a terre de fa main tous les ginguets qu'il y tenoitj comme s'ils euifent tombé d'une poche percéei II avoit défendu aux gens de fa fuite dö dire qu'il étoit le roi * afin que la complaifance qu'il auroit eu póur fe laiffer voir au peuple, ne reeardar point fon voyage; de forre que dans tous les endroits oü il ordonna d'établir une pofte* c'étoit tantót le princè de Frycore j tantót le prince de Fullfoi qui en portöient 1'ordre Sc 1'argent. Ils traversèrent plufieurs bourgs Sc petites villes, oü les maifons mal baries Sc plus mal entretenues, jointes a la malpropreté des lieux , ne répondoient que rrop a la misère de la campagne. Les feules villes confidérables qu'ils troavèrent en aflez bon état, furent Gueruwick Sc nne aucre place forte a deux jpurnées du lieu 0$

Tij

Sluiten