Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

ï» v Prince Titi. 329 (qu'elle avoic pour lui étoit fi vif, qu'elle devenoit bourrue autartt que jaloufe, quand il étoit avec elle moins amant paffionné que mari. Ce trop d'amour étoit devenu infupportablè au préfident', qui en galant homme faifoit de fon mieux pour lui plaire , & qui y réulliffoit rarement. Il foup^onnoit qu'elle boiteroir, ce n'étoit pas fans raifon, madame la préfidente boira, comme la femme d'un procureur ou d'un notaire : on auroit dit qu'elle n'avoit vécu qu'avec des clercs. Elle mit fes deux mainsau devant defon vifage, & g^gna le jardin oü elle trouva la gouvernante, moitié en larmes moitié en fureur : Je vous l'avois bien dit, madame, s'écria la préfidenré, que cemaudit fabot feroit boiter celles qui n'avoient point fait de mal, '& qu'elles pafj'eroient ainfi pour en avoir fait. Qua dira-t-on de nous? Que vont penfer monfeur le gouverneur & monfeur le préfident ? Ce qu'ils devront, dit la gouvernante, & ce que vous & moi ne les empccheronr plus de penfer. Croyezinoi, toutes vos exclamations ne fervenr plus de rien. Notre confolation dépend du nombre de celles qui bokeront comme nous , afin que leur muititude cache notre honte. C'eft le dangereux effet du mauvais exemple, le nombre encourage au vice & le maintient, paree qu'il en diminue la bonte, ou qu'il en confole.

Comme elles parloient ain.fi, elles virent at rivet

Sluiten