Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Xij AvERTISSEMENT DE l'ÉD1TEUR.

extrait de la vie 'de M. Gueulette, 8c unc lifte de fes ouvrages.

Les trois contes qui fuivent font de madame de Lintot; on y trouvera une imagination moins féconde & moins variée, mais une morale douce & faine, écrite d'un ftyle fimple , aifé, & qui n'eft pas dénué d'agrémens. Madame de Lintot n'eft connue que par fes produftions, on ne fait rien de fa vie pnvée. Outre les contes que nous imprimons, elle eft auteur d'un roman intitulé Hijloire de MademoifelLe de Salins,

Les aventures de Zeloïde & d'Amanzarifdine font le début de M. de Moncrif dans la féerie. Cet ouvrage annonce les talens que cet académicien a développés depuis d'une manière brillante, 8c ils fervent a completter ce qui eft forti de fa plume dans un genre oü il s'eft exercé avec avantagc.

Les Mille & unenuits avoient alors beaucoup de vogue; plufieurs auteurs s'empreffoientd'écrire dans un genre 'que le public avoit goüté. M. de Moncrifvoulut fuivre la même carrière, & nos lefteurs verront qu'il n'eft pas celui qui 1'a parcourue avec le moins de fuccès: pour fe mettre a la mode il intitula fon livre les Mille & une faveurs , tïtre qui a été fupprimé dans les éditions fuivantes.

Sluiten