Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

7? L esSoirêësI toute la cour ? Dans le moment même, d'épals brouillards , qui avoient caché par enchantement 1'ile du palais des fecrets, s'étant évanouis par la force de cette épée, firent voir que l'on pouvoit encore aifément y aborder.

Le prince Engageant étoit dans un excès de joie qifil ne pouvoit modérer ; il vouloit, fans attendre davantage, aller combattre Brandagedondon ; mais le roi 1'ayant prié de différer cette entreprife , jufqu'a ce que les noces de Franchot & de Bienfaifante euffent été célébrées, Engageant fut obligéd'y confentir; &, pourpaffer le temps dans des exercices convenables a fes inclinations, il réfolut , avec les deux autres princes, d'être les tenans d'untournoi qu'ils voulurent faire en 1'honneur de Bienfaifante.

Le roi avoit réglé que le mariage fe feroit dans trois jours: il y en avoit déja un de paffé , lorfque le prince Franchot allant le matin k 1'appartement de fa princeffe , vit accourir vers lui un de fes efclaves tout en fang: ahfeigneur, lui dit-il, on enlève Bienfaifante , prefque tous vos gardes font maffacrés, & le prince Parlepeu eft k la tête des raviffeurs. Franchot penfa mourir de douleur k cette nouvelle. Perfide frère , s'écria t-il, je ne reconnois que trop, par cette dernière action, que c'eft toi qui m'as voulu

Sluiten