Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Bretonnes. 77

ravir la vie. Je fuis un obftacle invincible a ton exécrable ambition , mais tu n'échapperas pas a ma jufte colère. II commanda alors qu'on coupat le cbemin a ceux qui enlevoient Bienfaifante , & fe mettant a la tête de tout ce qui fe trouva d'officiers, il vola au fecours de fa maïtreffe; mais il n'auroit jamais pu empêcher Parlepeu d'exécuter 1'indigne deffein qu'il avoit concu , fi les princes Engageant, Bel Efprit & Entendement, qui chaffoient par hafard dans la forêt des chevreuils , n'avoient miraculeufement retardé 1'enlèvement de Bienfaifante. Ces généreux princes entendant les cris d'une femme a qui l'on faifoit violence , s'en approchèrent auffi-töt; mais k peine eurent-ils reconnu leur libératrice , que, fans fonger k la témérité qu'il y avoit d'attaquer plus de foixante cavaliers , ils fie balancèrent pas un moment a. facrifier leur vie pour une princeffe qui la leur avoit confervée avec tant de bonté. I!s s'opposèrent donc vigoureufement aux raviffsurs, & s'étant mêlés parmi eux , ils ne portèrent aucun coup k faux , fur - tout le prince Engageant dont 1'épée encbantée ralentit bientöt la fureur des foldats de Parlepeu , qui ne s'attachoient qu'a lui, comme au plus dangereux des trois.

Ces princes , quoique dans un combat asffi jnégal, ne laifsèrent pas de donner le tems k

Sluiten