Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

ï3i Les Soirees l'on couvrit de riches tapis, Sc tous les habitans de Sobarre voulurent être témoins de cette illuftre journée.

Les princes arrivèrent a 1'heure marquée ^ montés fur 1'éléphant qui portoit auffi le coffre dans lequel étoit le corps du prince Entendement. Si-tot qu'ils furent dans la place, ils defcendirent tous a terre , Sc le prince Bel Efprit en habit de Sauvage , qu'il avoit fait doubler de 1'herbe Lionnée, Sc armé de 1'épée d'Engageant, étant entré feul dans 1'enceinte des lions, Cubulanbuc les lacha auffi-töt, Sc referma fur eux la barrière; mais ces cruels animaux repouffés par la vertu de Ia lionnée , au lieu de fe jetter fur le Sauvage Barbario, fe mirent a le fuir avec des rugiffemens qui faifoient trembler les plus hardis. Ce prince les pourfuivit 1'épée k la main , Sc les tua tous douze, fans qu'ils ofaffent feulement fe mettre en défenfe.

L'empereur,fa cour Sc tout le peuple étoient étonnésdupeude courage de ces fiers animaux, Sc de 1'intrépidité de leur vainqueur , Sc l'on n'entendoit de toute part que des cris de joie : Barbario ayant achevé fon combat, Sc fait ouvrir la barrière, préfenta fa bonne épée a 1'éléphart qui la prit auffitöt avec fa trompe, Sc fe mit a la place du fauvage, pour combattre le rhinoceros.

Sluiten