Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Breton nes. L'enchanteur enragé que les lions euffent été détruits fi facilement, fit fortir alors ce monftre, & 1'oppofa k 1'éléphant; fon fait Fat* tipatie qu'il y a entre ces deux animaux; c'eft pourquoi il feroit prefque inutile de raconter le furieux combat qui fe paffa entr'eux ; le rhinoceros étoit d'une grandeur & d'une force incroyable; & fi 1'élephant n'avoit pas été armé de 1'épée d'Engageant , il auroit peutêtre fuccombé aux efforts de fon ennemi j mais il maniok fon épée avec tant de dextérité , qu'il ne portoit aucun coup è faux , quoique les écailles du rhinoceros fuffent impénétrables , cette épée avoit une telle vertu , que rien ne pouvoit lui réMer. Enfin, après que le rhinoceros qui perdoit fon fang de tous cotés, eut difputé la victoire perldant plus de fix heures, il fut obligé de céder ,& mourut farrs avoir pu faire la moindre blefhlre a 1'éléphant. Les trompettes publièrent dans le moment cette feconde viftoke , comme elles avoient fait la première ; & 1'éléphant ayant reporfé 1'épée a Engageant , s'en alla droit au coffre d'ébene, & 1'ouvrit adroitcment avec fa trompe. L'empereur qui ne favok quel ufage les princes vouloient fake de ce coffre, fut auffi furpris, qu'affligé d'y voir Indigoruca, fans aucun figne de vie; il fit appelier fe-s medeeins qui-, après.

Hij

Sluiten