Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Sincer. 195 reconnut aifément la princeffe au portrait que lui en avoit fait la fée, & s'étant approché de fa maitreffe , il lui fit une révérence des plus étudiées ; & après lui avoir préfenté la main , ce n'eft pas ici, dit-il k Aimée, une place propre a vous faire un compliment fur votre beauté, 1'air eft trop brülant ; peut on caufer a fon aife fur une terraffe expofée a 1'ardeur du foleil ? Rentrons , & ne courons pas rifque de devenir auffi noirs que des Africaihs. A ces mots il prit le chemin du chateau fans prefque faluer la reine , non plus que les autres dames de fa fuite. Etant entré avec la princeffe & celles qui 1'accompagnoient dans un grand falon préparé pour le recevoir , il fe jetta fur un canapé , difant qu'il étouffoit de chaud, & s'y tint d'un air panché trés - peu refpectueux : il demanda cependant pardon a la princeffe de ce qu'il ne 1'entretenoit pas, & lui dit qu'il falloit abfolument qu'il fe fut un peu repofé , 6z qu'il eüt moins de chaud avant que de pouvoir fe réfoudre a parler, & tout de fuite tirant de fa poche des flacons garnis de diamans, & remplis d'eaux de fenteur , il en répandit fur fes mains : ouvrant enfuite plufieurs tabatières d'or & de pierres précieufes, il prit du tabac , puis il chanta un pètit air entre fes dents, qu'il ne üiüt que pour demander

K,j

Sluiten