Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

C 27 )

publique 6c particulierement contre celui que les Agens de la Compagnie ont introduit au Cap. en affoibliflant, corrompant & annéantiflant pour ainfi dire le Régime primitif établi par Riebeek.

Ce fage Gouverneur partagea le terrein a fes Colons au nom, de la Compagnie. II fut accordé a chaque chef de familie, qui le lèrait déja, ou qui dans la fuite viendrait s?établir dans ce fertile pays, 60 Joumaux de terre, chaque Journal, de 600verges mefure du Rhynland. Ce terrein fut cedé en pleine propriété, a condition que dans 1'efpace de 3 ans, le Colon 1'aurait mis en état de produire pour le nourrir lui & fa familie, & pour pouvoir fournir fa quote-&-part des provifions néceflaires ï 1'entretien des ferviteurs de la Compagnie, de la Garnifon du chateau, & a 1'approvifionement des vaifleaux de la Compagnie, qui y viendrait pour y prendre des vivres &c. En remplifiant ces conditions, le Colon pouvait difpofer a fon gré de fa plantation, il pouvait la J.aiflèr en héritage a fes enfans, ou a qui bon lui femblerait, la vendre , 1'afFermer, en un mot en difpofer felon fon bon plaifir: II pouvait aufli dispofer z fon gré du furplus de fes denrées, après

avoir

Sluiten