Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

C 54 )

ce. Ce Tribunal connait en première inftance de toutes les affaires civiles qui ont lieu d'habitant a habitant, & de toutes les affaires criminelles. Lorsqu'une des deux parties eft un bourgeois du Cap , & 1'autre un ferviteur de la Compagnie, ou que les deux parties font bourgeois du Cap, on appelle les deux Bourguemaïtres pour étre préfentsaladifcufilon du procés & pour donner leur voix dans la Sencence qui fera pornoncée ,■ mais on doit reraarquer que les Bourguemaïtres, ne font que deux, contre neuf: aufli prenent-ils ordinaire ment Ie parti prudent de fe taire & cPop'tner du Bonnet. On les appelle pour veiller , dit-on, aux intéréts de leurs concitoyens, quand ils font compromis avec ceux de quelque fujet imméJiat de Ia Compagnie; & on a Je foin de rendre leur préfence inutile, par le peu d'inüuance que deux timides voix peuvent avoir , fur neuf voix prefque fouveraines & tonnantes; ils n'y font donc que pour le Décorum. On peut appcller de cette Cour, a la Cour - de -Juftice de Batavia, ou jh'ême a celle de Hollande. Cette refource a fon petit prix, a la vérité ; mais elle entraine des longeurs & d'autres défagréments que je confeillerais toujours d'éviter, a la

par-

Sluiten