Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

( 6o )

t?e Riebeek , il y avait au Cap un efpece «le Confeil-

de-Bourgeoifie don: les membres portent encore le titre de Burgerraaden. Les fonclions de ce Confeil font allez bornées aujourd'hui; il ne s'occupe que des interets des bourgeois, fimplement eomrae •bourgeois, & non comme Cobns ; il prépare les •propolitions que la Bourgeoific a quelques fois a faire 'su Grand-Confeil; il fait la lévée des iinpöts particuliers quele Grand-Confeil juge \ propos demettre fur les bourgeois; & enfin il recoit & tient compte des revenus particuliers que la Bourgeoifie de la ville du Cap retire de quelques pofFeflions particulieres, dont elle jouit en propre: telles que font, quelques jolis jardins, quelques vignobles ékc. On en eftime le revenu annuel a 50,000 florins.

Les Cclonies de Stellenbofch & de Drakeftein, ont un Confeil-de-Bourgeoifie feparé & diflinél de celui de Ia ville du Cap. Ce Confeil particulier a beaucoup plus d'autorité & une Jurisdiction plus érendue que celui du chef-lieu ; on y juge en première inflance, des affaires dont 1'objèt font des dettes qui n'excédent pas la fomme de trois cents florins. Ce Confeil .efl: toujours préfidé par le Bailli de ï-i la

Sluiten