Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

( 182 )

que Mr. le Maitre cTéquipage a achetés & Vendas pour fort propre compte.

Cet Agent eii un aflbffiéde ce J. A. le Febrs, qui quoique Magiflrat du Cap, & par conféquent protecteur & défenfeur des privileges du Citoyen, en efl: devenu 1'oppreffeur, en prétant fon nom pour lever un Comptoir de monopole & d'ufure de concert avec les Agens de la Compagnie. II lui parait plus avantageux de fiéger le premier dans fon bureau, de nègoce, d'y préfider & d'y décider fouverainement, qu'il ne lui parait glorieux de s'aflbir quelque fois avec les Burgerraadens, dans les differents Tribunaux du Cap. C'efl: dans les magafins de ce le" Febre , que font dépofées routes les marchandifes achetées par le Makre d'épuipage , & c'efl dans ces magafins , que les pauvres bourgeois qui ont befoin de fe pourvoir , viennent achever de fe ruiner, en payant a des prix inoüis des effets donc ils ne peuvent fe paffer, & qu'ils ne peuvent trouver ailleurs. Ce Maitre d'équipage ne fe contente pas de faire un commerce illicite & préjudiciable aux bourgeois, il en fait un autre fouverainement nuifible pour la Compagnie elle-même; mais c'efl a la Compagnie a faire

veil-

Sluiten