Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

C 2IP )

„ pas étre id (c'eft - a - dire au chef - lieu). p. 68. " II voudraic donc, que le chef - lieu ne fuc habité, que par un peuple de petis Tyrans, qui accableraient les pauvres Colons disperfés ca & la dans les autres Colonies, du poids de toute leur autorité. Je conviens que ce fyfteme auraic de trés - grands avantages pour Mrs. les Agens; mais je nie qu'il fut avantageux pour la Compagnie, comme le Fiscal le prétend; car fi celle - ci eft volée au Cap par fes propres Agens, elle le ferait bien d'avantage , lorsqu'ils n'auraient pas a craindre d'étre furpris per des bourgeois qui peuvent les dénoncer a la Compagnie. . Toute la Replique apologétique du Fiscal porte fur ces principes: i°. Les Burger • Raaden & les Heem - Raaden ne font pas les Réprefentans des bourgeois du Cap, donc ces bourgeois n'ont pas de Repréfentans; donc ils n'ont pas le deroit de députer quelqu'un de leur Corps, pour porter leurs plainxes a la Compagnie. a°. La Compagnie eft Souveraine au Cap, donc tous les bourgeois font abfolument dépendans d'elle; donc elle peut les faire gou■verner comme bon lui femble; donc les bourgeois a'ont pas le droit de fe plaindre. 30. La Régence

du

Sluiten